Actualité locale / Règle n°1: toujours rester positif!

Autre

Les semaines qui viennent de s’écouler ont été marquées par deux évènements majeurs pour la campagne législative dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais.

Manipulation médiatique de Marine Le Pen

Le 13 mars, Marine Le Pen a organisé à Henin-Beaumont une conférence de presse pour célébrer l’obtention de ses 500 signatures. Quel cynisme, lorsque l’on se souvient de sa démission du Conseil Municipal il y a quelques mois: confrontée à une situation flagrante de cumul des mandats, elle a préféré conserver ceux de Conseillère régionale  Nord-Pas-de-Calais et de Députée européenne, bien plus rentables!

Classée parmi les élus les moins assidus à Bruxelles, elle a tout de même fait le choix de se couper du quotidien difficile des Héninois et des Beaumontois. Ceux-là même à qui elle avait promis, la main sur le cœur, de ne pas les laisser tomber, au moment des municipales partielles de 2009. Comme quoi les promesses de Madame Le Pen n’engagent que ceux qui les écoutent, puissent les français en avoir conscience en cette période électorale…

Désarroi généralisé

La semaine précédente, à la lecture de Rose Mafia de  M. Dalongeville, (ancien maire d’Hénin-Beaumont),  j’ai été prise d’un sentiment de malaise. Même si mon expérience d’héninoise m’amène à accorder peu de crédit aux déclarations de ce personnage, les conséquences sont là: la parole politique est une nouvelle fois décrédibilisée, notre territoire stigmatisé, et la perspective d’une sérénité retrouvée s’éloigne.

Comme beaucoup de gens ici, je comprends le désarroi de ces militants politiques et de ces élus qui, malgré leurs convictions sincères, se retrouvent mis en porte-à-faux par les dérapages de quelques barons.

Je comprends également la colère . Je la comprends d’autant plus que je la ressens moi-même au fur et à mesure des « épisodes » égrainés  hebdomadairement dans la presse locale.

Mais ce que je n’admettrai jamais, c’est la résignation!  

Garder l’espoir

Le bassin minier est un territoire plein d’avenir et de talents. Ce pourquoi  j’en appelle à toutes les bonnes volontés, citoyennes, militantes et politiques, pour retrouver un peu de fierté et de stabilité sur la 11ème circonscription. Il est temps de changer d’air, et qu’ensemble nous nous occupions de notre territoire. A tous les militants et citoyens, je vous dis : vous êtes la chance de ce territoire, venez comme vous êtes, vous êtes les bienvenus pour m’aider à gagner cette élection législative.  Nous devons résister ensemble au FN et montrer qu’un renouvellement des pratiques politiques est possible dans le bassin minier, avec des élu-e-s plus représentatif-ve-s de la société et respectueux-ses de la confiance que leur portent les électeurs.

Quelque soit votre parti, le préalable est de nous retrouver autour de deux valeurs simples : le sens de l’intérêt général en toute intégrité et l’amour de notre territoire. La 11ème circonscription mérite mieux que d’incessantes rumeurs de corruption et l’utilisation sans vergogne d’Hénin-Beaumont comme appartement témoin du projet frontiste!

Quelles solutions écolos aux crises dans le bassin minier?

Hénin-Beaumont, Nord-PdCalais, Santé, Social

Le bassin minier est un territoire plein d’avenir et de talents !

Un territoire où se dessinent de nouvelles perspectives et de nouvelles opportunités de développement : musée du Louvre-Lens, classement Bassin minier à l’UNESCO, nouveaux emplois, cadre de vie amélioré, etc.

Chacun d’entre nous peut devenir acteur de cette mutation simplement en partageant ses idées et opinions.

Car s’exprimer et débattre, c’est un acte de citoyen et s’engager en faveur d’une société solidaire, juste et respectueuse de chacun.

Le groupe Europe Ecologie les Verts propose de confronter librement ses idées à des acteurs de la société civile, associations et aux citoyens qui le souhaitent, et ce, sans aucun engagement politique.

La seule motivation : discuter et échanger les idées avec ceux croient au bassin minier et qui ont envie de l’accompagner dans un développement harmonieux et équilibré, où l’homme trouve toute sa place.

C’est pourquoi nous vous donnons rendez-vous à

Hénin-Beaumont, salle Jacques Prévert

(située rue Prévert derrière l’Atrium),

le vendredi 30 mars 2012

à partir de 18h30

Venez rencontrer et interpeler des acteurs associatifs, des représentants politiques.

Venez discutez avec vos voisins et amis des grands enjeux qui sont ceux du bassin minier et de nos populations.

Car demain s’invente ensemble et aujourd’hui !

 

Groupe EELV Bassin Minier


Pour tout renseignement, n’hésitez pas à me contacter au 06 84 86 15 78

N’hésitez pas à diffuser l’information, que nous soyons nombreux à imaginer ensemble l’avenir du territoire!

Des tracts et affiches sont à votre disposition ci-dessous:

Double tract A5 noir et Blanc

Tract A4 noir et Blanc

Affiche A3 Noir et Blanc

Double tract A5

Tract A4

Affiche A3

Journée de la femme – Cherchez l’erreur !

Hénin-Beaumont, Humeur, Législative 2012, Nord-PdCalais, Prises de position

Demain 8 mars, c’est la journée de la femme. L’occasion, à l’approche des élections, de faire le point sur la situation des femmes dans la politique locale…. et le résultat n’est pas brillant!

La population Hénin-beaumontoise compte 52% de femmes.

Jusqu’ici, tout est normal… Le problème, c’est la manière dont elles sont représentées en politique!

> > > Au Conseil Municipal, l’équilibre paritaire est respecté, grâce au scrutin proportionnel de liste qui garantit l’élection d’autant de femmes que d’hommes.
> > > Mais lorsque l’on se penche sur la communauté d’agglomération Hénin-Carvin, le bât blesse: sur 47 conseillers communautaires, seules 11 sont des conseillères communautaires (soit à peine un peu plus de 23%). Et sur 14 vice-présidents, une seule femme, la maire de Bois-Bernard (soit seulement 7% de femmes).


> > > La situation du Conseil Général du Pas-de-Calais n’est pas beaucoup plus enviable, avec seulement 9 conseillères générales sur un peu plus de 77 élus (soit 11,68% d’élues), et seulement 2 femmes sur les 14 vice-présidents (14,2).

Si les analyses avaient porté sur la représentation des jeunes, elles auraient été encore plus alarmantes, mais l’occasion veut que l’on ne se concentre sur les femmes! L’enseignement à tirer est de toute manière le même: nos instances manquent cruellement de diversité, du fait à la fois de certains modes de scrutin – et la réforme territoriale prévue pour 2014 ne devrait rien arranger -, et du manque de volonté politique de la plupart des partis à changer la donne. Comment s’étonner, dès lors, que beaucoup se désintéressent de la politique, ne se sentent pas représenté-e-s, voire pire, ne se sentent plus concerné-e-s?

Les échéances électorales de 2012 ne laissent guère présager d’amélioration:

> > > En ce qui concerne l’élection présidentielle: sur les 5 candidats susceptibles de faire les meilleurs scores, une seule femme (Marine le Pen), dont les prises de positions sur l’avortement laissent clairement apparaître qu’elle est loin de défendre la cause des femmes
> > > Pour ce qui est des législatives, la plupart des partis préfèreront une fois encore payer de lourdes amendes plutôt que de se conformer à la loi sur la parité du 6 juin 2000. Pour mémoire, sur les 14 députés sortants du Pas-de-Calais, on ne compte que 3 femmes.

Face à cette réalité, Europe Ecologie Les Verts se mobilise à chaque élection

Pour que la parité soit respectée, dans les candidatures mais également au niveau des résultats. Et les chiffres montrent que oui, avec de la volonté politique, c’est possible!

>>> Groupe écologiste au Sénat: 5 hommes, 5 femmes (50%, contre 22,13% en moyenne dans les autres groupes politiques)
>>> Parlementaires EELV de la région: 100% de femmes (Marie-Christine Blandin, Sénatrice du Nord, et Hélène Flautre, Députée Européenne du Pas-de-Calais)
>>> Candidats EELV aux législatives de juin 2012 dans le Pas-de-Calais: 50% de femmes
>>> Candidats EELV aux législatives de juin 2012 en France: 50% de femmes, toutes circonscriptions confondues, et 50% de femmes également si on ne considère que les circonscriptions gagnables

Avec Europe Ecologie Les Verts, renforçons la représentativité des institutions!

Régine Calzia, Responsable du groupe EELV Hénin-Beaumont
Marine Tondelier, Candidate EELV aux législatives à Hénin-Carvin

Hénin-Beaumont, la poudrière du bassin minier

Hénin-Beaumont, Législative 2012, Nord-PdCalais

L’actualité locale n’est pas réjouissante (c’est rarement le cas me diront les pessimistes!), et j’avais bien envie, ce dimanche, de vous donner mes impressions à propos des deux actualités locales brulantes du moment:

Rose Mafia

Depuis la sortie de son livre « Rose Mafia », nous devons nous coltiner Gérard Dallongeville, notre ancien maire, sur tous les médias. Lorsque l’on habite à Hénin-Beaumont, se réveiller au son de sa voix, sur les matinales les plus écoutées de la bande FM, et le retrouver le soir au Grand Journal en rentrant du travail, invité comme une vedette américaine, a quelque chose de scandaleux.

Pour mémoire, il a été mis en examen en 2009 pour détournement de fonds publics, corruption, faux en écriture privée et usage de faux, favoritisme et recel de favoritisme (belle collection). Et a donc, en plus de sa lourde responsabilité dans la situation financière et sociale de la ville, beaucoup à voir avec la montée fulgurante du Front National lors des dernières élections, qui se délecte de ce genre d' »affaire ».

Il est très attristant de constater qu’Hénin-Beaumont, dans les médias nationaux, n’est évoqué que pour ses scandales politiques et par rapport au spectre du Front National qui hante la ville. Oui, je suis convaincue que les héninois-e-s et les beaumontois-e-s valent bien mieux que ça! C’était d’ailleurs le sens du communiqué de presse que nous avions diffusé, avec Europe Ecologie les Verts Bassin Minier, à l’occasion des premières allégations de Dallongeville à l’automne: « Le Bassin Minier n’est ni un Monopoly ni un terrain de jeux : ses habitants aspirent à la tranquillité !« 

Et c’est d’ailleurs à cela que j’avais pensé l’hiver dernier, en tombant sur cet arc-en-ciel en rentrant de la gare…


Clash au Conseil Municipal

Pour ne rien arranger a eu lieu le 23 février dernier un énième psychodrame à l’occasion du conseil municipal, relaté ici sur le site de la Voix du Nord. A l’occasion de l’examen d’une subvention exceptionnelle au club de football local, qu’il refusait de voter, douze élus de la majorité (dont l’élu vert Jean-Marc Bureau avec lequel le groupe local n’entretient aucun lien) ont quitté avec fracas la salle du Conseil Municipal, suivis par les élus FN ravis de voir la majorité se déchirer.

Jouer ainsi avec le feu, pour des calculs électoralistes court-termistes, est proprement irresponsable. Et un appel au calme a semblé nécessaire au groupe Europe Ecologie Les Verts d’Hénin-Beaumont, mené par Régine Calzia, et soutenu à la fois par le groupe local « EELV Bassin minier », et par le mouvement régional.

La Voix du Nord a publié le lendemain notre mise au point, que je retranscris ici directement car je n’ai rien à y ajouter. En espérant que nous serons entendus!

Appel au calme: « Co-animatrice d’Europe Ecologie Les Verts et future candidate aux législatives, Marine Tondelier rappelait hier « que les prises de position de Jean-Marc Bureau n’engagent que lui, mais pas les Verts. On n’était pas du tout au courant de son initiative et nous la déplorons. Certes, le conseil municipal d’Hénin n’est pas le plus simple de France, mais nous appelons toutes les composantes de gauche au calme. Dans les circonstances actuelles, la priorité est bien de soutenir l’équipe en place. Et s’il y a des points de vue différents, ils doivent s’exprimer de manière mesurée au vu du contexte! »

En conclusion et puisque nous approchons doucement de la période de campagne pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochains, j’en profite pour inviter ceux qui le souhaitent à rejoindre le comité de soutien que nous commençons à structurer à remplir le formulaire que vous trouverez au lien suivant!
La campagne va être difficile, nous avons besoin et comptons sur votre soutien, votre participation, votre mobilisation!

—> Rejoindre le comité de soutien Marine Tondelier 2012 <—