Bruno Bilde, fan de Manuel Valls!

Front National, Hénin-Beaumont, Humeur, Prises de position

Depuis 3 ans, l’adjoint au maire FN héninois Bruno Bilde avait un jeu qui avait l’air de beaucoup le faire rire. Ca s’appelle « vos amis les socialistes ». En toutes circonstances, utilisant ce mot comme une insulte, il évoquait pour me répondre en Conseil Municipal « votre ami Valls », « votre ami Cazeneuve » (je vous les fais pas tous mais vous voyez l’esprit), ou dans le journal municipal me disait « membre socialiste de l’agglomération » ou expliquait que j’avais déposé « une gerbe socialiste » pour une commémoration patriotique (d’ailleurs j’ai toujours pas compris ce que ça voulait dire une gerbe socialiste).

La stratégie était claire: 1. M’énerver 2. M’associer un maximum au gouvernement Valls avec lequel je n’avais pour le coup pas grand chose en commun 3. Rabâcher pour imprégner ce leitmotiv dans les crânes héninois.

Propagande as usual quoi: plus Valls et ses amis dégringolaient dans les sondages, plus il fallait expliquer que c’était mes amis même si c’était totalement invraisemblable, pour essayer de faire déteindre leur mauvaise image sur moi…

Imaginez donc ma surprise à l’instant en tombant sur cette vidéo où l’on surprend le même Bruno Bilde, devenu député, avachi au fond de l’hémicycle, applaudir allègrement le même Manuel Valls 😂. Ou plutôt devrais-je dire « son ami Manuel Valls »? 😎 😎

 

Morale de l’histoire: on n’en a pas fini avec la décomposition politique. Décidément, ça part en toupie!

Grand jeu-concours: « Vis ma vie dans une ville FN »

A Hénin-Beaumont, Au conseil municipal d'Hénin-Beaumont, Mon travail d'élue, Sur le terrain

/Invitation et jeu-concours à faire circuler autour de vous/

Les écologistes d’Hénin-Beaumont ont le plaisir de vous inviter 

Dimanche 10 septembre à 11h45

à un

apéritif convivial  sur notre stand de la braderie du centre-ville

À l’angle de la rue Victor Hugo et de la rue Elie Gruyelle (En face de la crèche)

 

En présence de Louise Druelle, alias Loup Blaster,  Ecologiste, artiste et militante de l’aide aux réfugiés à Calais, Tête de liste des Ecologistes du Pas-de-Calais pour les Elections Legislatives du 24 septembre 2017

Nous aurons également plaisir à vous retrouver tout au long de la journée sur notre stand pour notre


Grand jeu-concours: 

« Vis ma vie dans une ville FN »


Venez nous racontez vos plus belles anecdotes vécues depuis 3 ans

(des formulaires et une urne seront prévus à cet effet – ceux qui ne pourront pas faire le déplacement peuvent concourir par mail: marine.tondelier@gmail.com)

Un dépouillement aura lieu en fin d’après midi pour définir les gagnants :


1er prix:

Deux places gratuites au premier rang pour le prochain conseil municipal + Un exemplaire dédicacé des Nouvelles du Front

Spectacle garanti. Accès VIP au « pot de l’amitié et de la fraternité » organisé par le maire à la sortie.

2ème prix:

Stage d’immersion de 3 jours au sein de l’opposition municipale + Un exemplaire dédicacé des Nouvelles du Front 

Sensations garanties. Contre-indication médicale: hypertension, anxiété. La maison décline toute responsabilité.

3ème prix:

Un encart publicitaire à votre sujet dans le prochain journal municipal et sur la page Facebook du maire + Un exemplaire dédicacé des Nouvelles du Front 

Son équipe de communication se fera un plaisir de trouver les bons mots pour vous refaire le portrait.

Et pour tous les concurrents

Un sachet de graines à planter autour de vous pour sauver les abeilles

Un livre « Bien vivre » sur le programme écologiste

Jeu-concours gratuit

Lots ni repris ni échangés;)

Les bonnes vieilles méthodes de Steeve Briois

Front National, Hénin-Beaumont, Humeur, Prises de position

A Hénin-Beaumont, les jours passent mais les méthodes de propagande et d’intimidation du maire ne changent pas…

Suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d’un courrier/pétition de parents d’élèves, la foudre du Maire a frappé Virginie Frican, qui préside cette association.

 

 

Avec lui c’est toujours pareil: il faut livrer les gens qui signalent des dysfonctionnement en pâture sur les réseaux sociaux pour les dissuader de recommencer… en espérant que ça donnera aussi la bonne idée aux autres de rester bien dans le rang de peur de subir le même sort !

C’est le fameux système de la chape de plomb que j’avais décrit dans les Nouvelles du Front.

Je trouve ça fantastique cette fâcheuse habitude qu’a le maire d’Hénin-Beaumont de ne jamais répondre calmement aux questions sur le fond mais de systématiquement monter sur ces grands chevaux en accusant ceux qui mettent le doigt sur un problème d’instrumentalisateurs de « polémiques » « pitoyables » « à des fins politiciennes » (quand on se rappelle comment il a creusé son sillon politique à Hénin c’est à mourir de rire).

Le plus tragi-comique c’est que le mot « socialiste » est aussi régulièrement utilisé comme une insulte dans la propagande du maire, accolé aux noms de celles et ceux qui le dérangent.

Or la collègue Virginie Frican dont il s’agit ici – qui a eu l’audace de faire un courrier en tant que Presidente d’une association de parents d’élèves et de le diffuser – n’est pas plus socialiste qu’Eugène Binaisse, David Noël ou moi, qui sommes également habitués à être affublés du meme qualificatif.

Alors que les tensions en mairie atteignent des sommets entre le maire et ses directeurs et chefs de service sous pression, mais également entre élus (en témoigne la récente démission de l’adjoint aux finances Jean-Richard Sulzer), la fébrilité de Steeve Briois est de plus en plus manifeste derrière sa façade autosuffisante.

Courage tout le monde. Et tout mon soutien à Virginie!