[📣MaPrimeRenov: un cas d’école de l’inaction climatique]

Autre

Le retard pris par la France se paie cash : 5,6 millions de Français en précarité énergétique. Un drame social, sanitaire, écologique, économique et géopolitique.

Notre communiqué, nos propositions
⤵️⤵️⤵️

Alors que la solidarité et le soutien à la résistance ukrainienne passe par un embargo sur le gaz et le pétrole russes qui financent la guerre de Vladimir Poutine, il y a aussi urgence à faire face aux lourdes conséquences sociales  des prix de l’énergie. Les solutions sont connues depuis des années : isoler les logements, pour vivre mieux, polluer moins, réduire les factures. L’incurie des gouvernements successifs en matière de rénovation thermique des logements est patente. Le retard pris par la France se paie cash : 5,6 millions de Français vivent en situation de précarité énergétique et les factures d’énergie explosent. C’est un drame social, qui a des conséquences sanitaires, écologiques, économiques et géopolitiques.

Dernier exemple en date : le vrai bilan de « MaPrimRénov dont le gouvernement ne cesse de vanter la prétendue efficacité. Le rapport de la Cour des comptes dresse un tableau accablant au sujet du dispositif « MaPrime Renov » visant la rénovation énergétique des logements des particuliers. Le nombre de logements sortis du statut de « passoire thermique » grâce à « MaprimeRenov' », qui était initialement estimé à 80 000 pour l’année 2021, a été ramené à 2500 pour la l’année 2021 et l’objectif pour l’année 2022 n’est plus que de 20 000. Pire, l’Etat continue de soutenir massivement l’installation de chaudière utilisant des énergies fossiles via ce dispositif. En 2021, 715 000 chaudières utilisant à gaz ou fioul ont été installées soit une hausse de 22% par rapport à 2020.

Encore une preuve que si beaucoup de politiques prétendent avoir saisi l’importance des enjeux écologistes, le passage à l’acte est trop souvent un fiasco, par manque de priorité mise sur le sujet, de portage politique, de résistance aux lobbies, de courage politique et d’ambition.

Pas étonnant qu’Emmanuel Macron ait été condamné par le Conseil d’Etat pour inaction climatique, une sanction inédite et accablante alors que les alertes des scientifiques sur l’habitabilité des la planète dans les années à venir s’accélèrent.

Les écologistes, eux, sont déjà au rendez-vous sur les territoires où des maires, vice-présidents d’EPCI et adjoints mènent au quotidien un combat concret pour la transition écologique et solidaire.

Yannick Jadot porte un grand plan de renovation de 10 milliards d’euros par an avec pour objectif de faire disparaitre les 5 millions de passoires énergétiques rapidement. Les travaux de renovation energetique peuvent faire économiser jusqu’a712€ par an aux menages modestes. Ces économies d’énergie ainsi acquises rendront possible un scénario 100% renouvelable en France et donc l’indépendance énergétique de notre pays.